Actuel – Votations

Début de la récolte de signatures „6 semaines de vacances pour tous“

Le mardi 15 janvier 2008, l’initiative populaire « 6 semaines de vacances pour tous » sera publiée dans la Feuille fédérale. Dès lors commence la récolte de signatures. L’initiative populaire veut compenser la charge croissante à la place de travail et l’intensification du travail sous forme de temps libre supplémentaire pour les travailleurs et travailleuses. suite

Le 15 décembre 2007, les onze fédérations de Travail.Suisse – Syna, Employés Suisse, Hotel & Gastro Union, transfair, Organizzazione cristiano-sociale ticinese (OCST), Syndicats chrétiens interprofessionnels du Valais (SCIV), Fédération des professeurs des hautes écoles spécialisées HES-CH, Association du personnel de la police judiciaire fédérale, DROGA HELVETICA, Fédération chrétienne des travailleurs et travailleuses hongrois/es en Suisse (VUCAS), Association des assistants en information documentaire (AAID) – ainsi que la Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP) avaient lancé l’initiative populaire « 6 semaines de vacances pour tous ». Demain matin, soit exactement un mois plus tard, commence le début de la récolte de signatures.

Premier stand sur la Bärenplatz à Berne
Avec la publication de l’initiative populaire « 6 semaines de vacances pour tous » dans la Feuille fédérale démarre le coup d’envoi de la récolte de signatures. Le secrétariat de Travail.Suisse organise ainsi mardi 15 janvier 2008 à 10h00(jusqu’à 13h00 env.) sur la Bärenplatz (devant la Poste) à Berne une action (stand) pour la récolte de signatures.

www.6semainesdevacances.ch
Les listes de signatures et les documents sur l’initiative populaire « 6 semaines de vacances pour tous » peuvent être téléchargés sous www.6semainesdevacances.ch

6 semaines de vacances pour compenser la charge de travail croissante
L’initiative populaire « 6 semaines de vacances pour tous » réagit à la pression croissante au lieu de travail. De nombreuses personnes souffrent sous une charge de travail croissante et ont des problèmes de santé. En même temps, les travailleurs et travailleuses sont devenus plus productifs au cours des dernières années ; ils méritent bien une compensation.

14 janvier 2008, Hugo Fasel, président Travail. Suisse jusqu'à 2008 et Susanne Blank, Responsable politique économique Drucker-icon

6 semaines de vacances pour tous : Travail.Suisse lance l’initiative pour plus de vacances

Lors du Congrès tenu à Berne, les délégué-e-s de Travail.Suisse ont décidé aujourd’hui de lancer une initiative pour six semaines de vacances. Des vacances plus longues doivent permettre de compenser la pression croissante qui s’exerce sur les travailleurs et travailleuses à leur place de travail. suite

Travail.Suisse avait déjà annoncé au mois de juin la préparation d’une initiative pour six semaines de vacances. Entre-temps, un texte d’initiative correspondant a été élaboré et approuvé par le Comité de Travail.Suisse et par les organes compétents des fédérations membres. Les délégué-e-s de Travail.Suisse, qui sont compétents pour le lancement d’initiatives populaires, ont décidé à une forte majorité, lors de leur congrès à Berne, de lancer l’initiative «6 semaines de vacances pour tous ». Le début de la récolte de signatures aura lieu à mi-janvier.

Compensation pour une pression croissante
La charge et le rythme de travail ont fortement augmenté à la place de travail au cours des dernières années. Beaucoup de travailleurs et travailleuses ont déjà dépassé les limites de leurs capacités de travail et sont affectés dans leur santé. Il est devenu maintenant urgent de compenser la charge élevée de travail et d’investir pour la santé et le repos. Les travailleurs et travailleuses ont besoin de temps pour souffler et se reposer. Ils ont besoin de plus de vacances.

En comparaison européenne, les travailleurs et travailleuses en Suisse ont moins de vacances et de jours fériés. Dans le même temps, leur durée hebdomadaire de travail est plus longue que celle de leurs collègues en Europe. De plus, ils sont devenus plus productifs au cours des dernières années. Ces gains de productivité n’ont été que très partiellement redistribués sous forme de salaires plus élevés. Les travailleurs et travailleuses ont mérité de plus longues vacances.

Travail.Suisse est d’avis que de plus longues vacances apportent plus de repos, de détente et de qualité de vie qu’une réduction de quelques minutes par jour de la durée du travail. Avec plus de vacances, les travailleurs et travailleuses ont la possibilité de s’extraire pour quelques jours de la charge du travail quotidien et de prendre un peu de distance avec l’agitation quotidienne qui règne à la place de travail.

Organisations qui lancent l’initiative et Comité d’initiative
L’initiative „6 semaines de vacances pour tous “ est lancée par Travail.Suisse et les fédérations Syna, Employés Suisse, Hotel & Gastro Union, transfair, Organizzazione cristiano-sociale ticinese (OCST), Syndicats chrétiens interprofessionnels du Valais (SCIV), Fédération des Professeurs des Hautes écoles spécialisées (FH-CH), Association du personnel de la police judiciaire fédérale AP PJF, DROGA HELVETICA, Fédération chrétienne des travailleurs et travailleuses hongois-e-s en Suisse (VUCAS), Association des Assistants en Information Documentaire (AAID) et Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP).

Les membres du Comité d’initiative sont:
Fasel Hugo, St. Ursen (Travail.Suisse)
Arm Pierre-André, Estavayer-le-Lac (transfair)
Baumberger Franz, Zürich (HES-CH)
Blank Susanne, Bern (Travail.Suisse)
Buttauer Heinz, Zürich (VSPB)
Carlucci Angela, Zofingen (Syna)
Furer Hans, Bottmingen (Employés Suisse)
Gerber Hugo, Belp (transfair)
Hayoz Clément Chantal, Avry-sur-Matran (Syna)
Hofmann Max, Rodi-Fiesso (VSPB)
Kerst Arno, Adliswil (Syna)
Leidi Fausto, Lugano (OCST)
Masshardt Urs, Langenthal (Hotel & Gastro Union)
Monti Jean-Pierre, Alpnach Dorf (AP PJF))
Mugny Joël, Les Avanchets (Syna)
Oppliger Hanspeter, Mönchaltorf (Employés Suisse)
Poma Bruno, Brusino Arsizio (Hotel & Gastro Union)
Regotz Kurt, Naters (Syna)
Robbiani Meinrado, Caslano (OCST)
Stutz Vital G., Baar (Employés Suisse)
Zufferey Bertrand, St.-Léonard (SCIV)

15 décembre 2007, Susanne Blank, Responsable politique économique Drucker-icon

Lancement d’une initiative populaire : Six semaines de vacances pour tous!

Lors du premier Congrès que tiendra Travail.Suisse, le 15 décembre 2007 à Berne, les délégué-e-s décideront du lancement de l’initiative « Six semaines de vacances pour tous ». Les travailleurs et travailleuses ont besoin de davantage de loisirs pour pouvoir compenser la charge croissante de leur emploi et l’intensification de leur travail.

Annexe Dimension

PD Six semaines de vacances pour tous.doc 33 KB

26 novembre 2007, Susanne Blank, Responsable politique économique Drucker-icon

6 semaines de vacances – un plus pour l’égalité !

Pour préparer le lancement de l’initiative pour 6 semaines de vacances, Travail.Suisse se base sur une argumentation économique solide. Au plan des familles et de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes, l’initiative permet aussi d’améliorer la situation des travailleurs et des travailleuses. Elle est de même favorable à la génération précédente, celles des grands-parents auxquels on fait souvent appel pendant l’année et durant les vacances scolaires. Quel que soit le modèle d’organisation familiale envisagé, plus de vacances n’apporte que du positif pour tous.

Annexe Dimension

PD Vacances et familles.doc 50 KB

27 août 2007, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon

Six semaines de vacances pour tous – nous l’avons bien mérité !

Travail.Suisse et ses fédérations ont mis sur les rails le lancement d’une nouvelle initiative populaire qui exige six semaines de vacances pour tous. On remarque au cours des dernières années une forte augmentation de la charge et pression au travail. Il est ainsi nécessaire de la compenser sous forme de davantage de vacances. Les salariés et salariées méritent ce temps libre supplémentaire grâce à l’augmentation de la productivité du travail. suite

Lors d’une orientation pour les médias, Travail.Suisse, l’organisation faîtière des travailleurs et travailleuses et ses fédérations Syna, Employés Suisse, OCST, Hotel & Gastro Union, Transfair, SCIV et FSFP, ont commenté leur intention de lancer une initiative populaire pour six semaines de vacances. A l’aune de la moyenne actuelle, cela représente une semaine de vacances supplémentaires.

Les limites de charge tolérable sont atteintes
Au cours des deux dernières décennies, le rythme de travail a fortement augmenté, le travail s’est compressé toujours plus et les travailleurs et travailleuses ont dû faire preuve d’une flexibilité et d’une capacité d’adaptation toujours plus fortes au jour le jour. Les limites de charge tolérable sont atteintes. La pression croissante à la place de travail est devenue un risque pour la santé de plus en plus important : Burn-Out en est l’expression. Cette évolution mène à des coûts élevés pour l’économie nationale.

Judicieux du point de vue économique et de la société
La vie active n’est pas un sprint mais un marathon. Il est donc important de bien répartir les forces sur la durée. Avec plus de vacances, les travailleurs et travailleuses ont la possibilité de décompresser pour un temps limité de la charge de travail quotidienne et d’avoir du temps pour soi et pour la famille.

Redistribuer les gains de productivité
Au cours des dernières années, la productivité du travail a fortement augmenté mais les travailleurs et travailleuses n’en n’ont que peu profité. Avec l’initiative populaire « Six semaines de vacances pour tous », les fédérations de Travail.Suisse veulent que l’on redonne une partie des gains de productivité sous la forme de plus de temps libre aux travailleurs et travailleuses.

Annexe Dimension

CP 120707 Vacances Discours.pdf 348 KB

Vacances Informations de fond.pdf 130 KB

12 juillet 2007, Susanne Blank, Responsable politique économique Drucker-icon